Barbe-bleue 2.0

J’ai le grand plaisir de découvrir enfin ce matin l’édition en ligne du Blue Beard de Walter Crane éditée par François Fièvre. Le projet est totalement nouveau: il s’agit de profiter des ressources du numérique pour proposer une édition critique d’un livre illustré qui sache rendre justice à l’image, mais aussi à l’organisation du codex et à tous les éléments de la bibliographie matérielle. L’interface de navigation, extrêmement simple, permet de feuilleter l’ouvrage (numérisé grâce aux compétences jointes du SCD de l’université François-Rabelais, qui a acquis un bel exemplaire de l’ouvrage, et du CESR, où Hélène Fauquet en a réalisé une numérisation de grande qualité). À chaque page, passer la souris sur l’ouvrage fait apparaître des éléments en surbrillance. Un commentaire se déploie alors dans la colonne latérale, invitant à un examen critique de ces parties du livre (éléments iconographiques, stylistiques, matériels…). Mais le lecteur peut aussi, plus simplement, déplier lui-même les entrées thématiques offertes à chaque double page.

bluebeard2

Il s’agit d’une véritable édition critique académique : les analyses sont enrichies de renvois à des publications, et l’ouvrage offre toutes les sections ordinairement attendues de ce type de publication. La nouveauté réside donc bel et bien dans le support: une édition numérique, librement accessible sur le web (elle est sous licence Creative Commons). À l’heure où se multiplient les bibliothèques virtuelles, le projet imaginé par François Fièvre, et réalisé grâce à l’appui de l’Atelier numérique de la MSH Val-de-Loire, ouvre d’inspirantes perspectives à tous les chercheurs spécialisés dans les iconotextes, qui vont pouvoir doubler ces bibliothèques virtuelles par des éditions critiques virtuelles ! En effet, la qualité de reproduction des images numérisées (qui ne passent pas sous le filtre d’une reproduction imprimée en offset), jointe à la souplesse d’usages des outils numériques pour mettre en évidence tel ou tel élément que le chercheur souhaite commenter, pourrait ouvrir, dans le domaine des éditions critiques, une nouvelle ère…

Félicitations donc à François Fièvre pour ce beau travail !


Une réflexion au sujet de « Barbe-bleue 2.0 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *