Cours en ligne sur l’album : c’est lancé !

Cours en ligne #10. Le lundi 19 septembre 2016, nous avons donné le coup d’envoi à la première saison du cours en ligne sur l’album. Auparavant, il avait fallu faire connflyeraître son existence, largement médiatisée au sein de l’université par des affiches et flyers accessibles pendant toute la période d’inscription (c’est-à-dire, depuis les résultats du bac). J’en avais parlé aussi lors de la réunion de rentrée des étudiants de première année, les premiers visés par cette expérimentation, puisque pour la première fois une version du cours « à distance » était offerte aux étudiants dispensés d’assiduité.

De manière surprenante (mais en fait, tout est toujours surprenant à l’université), ce ne sont pas du tout ces étudiants qui se sont montrés intéressés. L’effectif a été rempli par moitié par des étudiants de toutes disciplines qui s’intéressent au livre pour enfants parce qu’ils visent des professions en lien avec l’enfant (principalement, le professorat des écoles), et qui vont suivre ce cours au titre de « l’Unité d’Enseignement d’Ouverture » prévue à chaque semestre de licence. Et pour l’autre moitié, le cours accueille des étudiants de 4e année d’école d’orthophonie… qui auraient bien aimé profiter de plus des 10 places qui leur étaient allouées, tant leur demande était forte ! Très étrange expérience que commencer un cours sans voir ses étudiants. Peut-être que pour une prochaine fois, je proposerai de tenir une réunion « in real life » pour le lancement du semestre ! Même si l’usage du forum d’échange a permis une présentation individuelle de chacun des participants, ce qui n’est pas souvent le cas dans les cours en présentiel.

Pour l’instant, il me faut apprendre à gérer le « suivi d’achèvement d’activité » : nous avons en effet organisé les séquences de manière successive, avec à la fin de chaque unité un moment d’auto-évaluation indispensable pour accéder au niveau suivant, mais contingenté dans le temps. Et il y a, comme dans un cours ordinaire, des retardataires, pour lesquels il faut comprendre ce qui cause le retard et créer une « exception » en reparamétrant l’exercice. Pour l’instant, je dois être assistée. Mais j’ai vraiment hâte que nous nous retrouvions tous pour la première séance de regroupement concret, au milieu de « vrais » livres, puisque nous serons accueillis dans une bibliothèque.

Pendant ce temps,  le même cours, mais dispensés à des étudiants en présentiel, le vendredi matin, accueille… 70 étudiants, pour 35 places assises ! L’immersion dans les nouvelles technologies de l’enseignement « innovant » ne me dispense donc pas des réalités concrètes de la misère universitaire. À partir de cette fin de semaine, nous devrions pouvoir ouvrir deux groupes (merci au directeur de l’UFR Lettres & Langues !), et travailler de manière un peu plus acceptable autour des livres pour enfants.


5 réflexions au sujet de « Cours en ligne sur l’album : c’est lancé ! »

  1. Bonjour,
    Je découvre tout juste votre blog par le biais du groupe FB « Mes trois coups de coeur en littérature jeunesse ». Vos articles sont très intéressants, j’aime l’angle retenu.
    Vous enseignez aux étudiants en Lettres ? J’ai étudié dans cette fac il y a quelques années, j’aurais aimé un cours comme celui-ci !

    1. Merci! J’enseigne en effet en licence de Lettres, mais aussi à des étudiants d’autres filières, qui suivent mes cours au titre des « Unités d’enseignement d’ouverture » permettant aux étudiants d’aller piocher des cours en dehors de leur filière principale. Et à partir de 2017, certains de mes cours seront ouverts à des non-étudiants, par le biais de la formation continue!

  2. Bonsoir,

    excusez-moi je n’ai pas compris à quel endroit je pourrai trouver vos cours en ligne.
    Je vous remercie d’avance, je suis très TRÈS intéressée! 🙂

    Bonne soirée,
    Claire

    1. Bonsoir,
      pour l’instant, ce cours en ligne est ouvert aux seuls étudiants inscrits en licence à l’université de Tours. Mais à compter du mois de janvier 2017, il sera ouvert, au titre de la formation continue, à toute personne intéressée. Je l’indiquerai sur ce blog! Merci de votre intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *