Archives du mot-clé Petits Livres d’Or

Des livres anciens pour les bambins

Si les imagiers sont souvent les premiers livres des bébés, les autcouvplo-boulaire-webeurs et les éditeurs pour la jeunesse ont très tôt aussi accordé une grande importance aux albums qui racontent une histoire adaptée à de très, très jeunes enfants. Dans mon livre Les Petits Livres d’or. Des albums pour enfants dans la France de la guerre froide, tout un chapitre est consacré aux albums qui, au sein de cette collection créée aux États-Unis en 1942, s’adressent avec jovialité aux enfants les plus jeunes. Le texte qui suit est extrait du chapitre 1, « Une collection de ‘grands’ livres pour les bambins ». Continuer la lecture de Des livres anciens pour les bambins 

Des « Petits Livres d’or » à l’InTRu

afficheLe séminaire de méthode de mon labo, l’InTRu, s’attache cette année à la question des transferts culturels. Nos séances d’échanges du mardi commenceront mardi 27 septembre : j’ouvre le bal avec une réflexion, évidemment, sur les Petits Livres d’or, comme objet d’un transfert culturel transatlantique qui, à mes yeux, confine au colonialisme culturel. En tout cas, c’est bien comme ça que les milieux éducateurs communistes l’ont perçu à l’époque. La question que je n’ai pas réussi à élucider totalement, c’est : les communistes savaient-ils – ou se contentaient-ils de soupçonner – que Georges Duplaix, créateur et importateur des Petits Livres d’or, travaillait pour les services américains chargés du containment, sous la supervision discrète de la CIA ?…

couvplo-boulaire-webL’occasion de faire un peu de publicité à mon livre, pour le compte des Presses Universitaires François -Rabelais !

Télécharger l’affiche ici.

Petits Livres d’Or: mon livre en souscription

PLOLa parution de mon livre sur les « Petits Livres d’or » se précise : nous travaillons actuellement la maquette. Il sera très abondamment illustré en couleurs, ce qui, pour un ouvrage de 300 pages, est coûteux. Raison pour laquelle les Presses Universitaires François-Rabelais, qui en sont l’éditeur (dans la collection « Iconotextes » que je dirige avec Laurent Gerbier) proposent de le pré-commander en souscription, au prix de 30 euros (au lieu de 39 euros, le prix de sortie en librairie, au mois d’avril). Continuer la lecture de Petits Livres d’Or: mon livre en souscription 

Petits livres d’or enfin

COUV petitAprès trois années de travail, mes recherches sur la collection « Un Petit livre d’or » sont terminées. L’ouvrage que j’en ai tiré sera la pièce essentielle de l’habilitation à présenter des recherches que je prépare pour la fin d’année. L’intuition qui m’a poussée à m’intéresser à cette collection, comme première étape de ce projet de travail sur 50 ans de publications d’albums en France, s’est révélée heureuse. J’aurais aimé que Michèle Piquard, qui m’a chaleureusement encouragée dans cette voie, puisse lire le résultat de ces trois années de travail, qui doit beaucoup à son livre, L’édition pour la jeunesse en France de 1945 à 1980.

Une grammaire des formes ?

Gertrude Crampton, The Large and Growly Bear, ill. John Parr Miller, Golden Press.

Je suis convaincue qu’il manque aux études universitaires sur l’album pour enfants une véritable approche stylistique, sensible à la spécificité de l’écriture icono-textuelle, mais imprégnée de l’esprit d’exigence de ce qui se pratique dans les études de Lettres sous le titre, justement, de « stylistique ». L’album souffre en effet de son hybridité. Continuer la lecture de Une grammaire des formes ? 

À la recherche des Petits Livres d’Or

À peine libérée de l’ANR Mame, il faut se mettre au nouveau chantier de recherches, imprudemment baptisé Histoire et esthétique de l’album pour enfants en France depuis les années 1950, ainsi que me l’ont fait remarquer, moqueurs, mes camarades de l’Afreloce lorsque j’en ai présenté les prémices au séminaire mensuel qui se tient à l’ENS: au vu de la masse d’informations à traiter, c’est un programme qui devrait m’occuper 50 ans, selon eux. D’où le titre polysémique de ce ‘carnet de recherches’. Continuer la lecture de À la recherche des Petits Livres d’Or