Archives mensuelles : mai 2019

Lire des albums en crèche à Barcelone

Dans le cadre de la création d’un nouvel échange Erasmus, j’ai eu la chance de passer quelques jours à l’Universitat Autònoma de Barcelona. Une occasion idéale, en cette semaine d’élections européennes, de confirmer l’importance des échanges, pour s’ouvrir, s’enrichir et construire concrètement l’idée d’Europe. À mon avis, les échanges Erasmus devraient concerner non seulement étudiants et universitaires, mais toutes les professions, pour comprendre comment font les autres afin de réinterroger ses manières de faire, comparer pour être content de ce qui va bien, identifier les ressemblances pour prendre conscience que l’Europe n’est pas une utopie, mais qu’elle correspond à des valeurs communes.

Continuer la lecture de Lire des albums en crèche à Barcelone

Comment améliorer un cours raté?

Un long trajet en train, pour répondre à l’invitation d’une ancienne étudiante devenue coordinatrice d’un réseau de bibliothèques, m’a permis de venir à bout des 99 copies de mon cours de 2e année sur les premières lectures. Le bilan est assez net, de mon point de vue : ce cours est raté. Continuer la lecture de Comment améliorer un cours raté?

Un “club d’albums” à Séoul

Grâce aux contacts pris pour moi par Lee Jisun (dont on peut voir un peu du travail sur son compte instagram), j’ai pu visiter le “Picture Book Club” installé dans le sous-sol de la librairie Still Books, dont j’ai déjà parlé dans le billet précédent. Quelques mots sur cet endroit totalement fascinant. Continuer la lecture de Un “club d’albums” à Séoul

Une semaine en Corée

Dans le cadre des activités de recherches de l‘équipe Intru, j’ai eu la chance de passer la semaine dernière à Séoul, une semaine partagée entre rencontres, visites et conférence à l’université Sookmyung. Que soient remerciés ici tous ceux qui ont rendu possible ce fascinant séjour : en premier lieu Kang Sanghoon, professeur invité l’année dernière au sein du laboratoire InTRu, et initiateur de cette invitation (ainsi que son épouse illustratrice Kim Yun-Ju, dont les amies illustratrices et professeures à Séoul m’ont fait si bon accueil). À Séoul, Lee Jisun, qui a organisé pour moi visites, diners et rencontres avec un dévouement et un sens de la perfection qui forcent l’admiration ; Madame le professeur Hwang Soonsun, directrice du département des Beaux-Arts de l’université féminine Sookmyung, qui m’invitait à faire une conférence devant ses étudiants ; Lee Sungyup, précieuse intermédiaire avec les étudiants et les éditeurs, puisqu’elle assurait toutes les traductions ; Jeong Soon, qui a fait une partie de ses études à l’université de Tours sous ma direction, il y a des années, et qui m’a accueillie avec chaleur et professionnalisme ; enfin Park Sunghye, qui a eu la bonne idée de m’emmener prendre un café matinal avec vue sur le beau jardin du palais Changdeokgung, en compagnie de sympathiques tigres de minhwa.

Continuer la lecture de Une semaine en Corée