Manuela Filippa invitée de l’InTRu : La voix maternelle et le bébé prématuré

Mise à jour du 14 octobre 2022: un enregistrement sonore de la séance a été réalisé, vous pouvez l’écouter ci-dessous. Pas de vidéo en revanche… pour des questions de droit à l’image.

Dans le cadre conjoint du séminaire de l’InTRu « Cultures visuelles & Cultures des sens » et des Unités d’enseignement et de recherches en sciences humaines (UERSH) de la Faculté de Médecine, l’équipe InTRu a le plaisir d’accueillir la psychologue Manuela Filippa pour une rencontre, en visioconférence, consacrée à la voix maternelle telle qu’elle est perçue par le bébé prématuré en unité de néonatologie. Cette rencontre aura lieu sur zoom jeudi 13 octobre 2022, de 17h à 19h. Inscription auprès de cecile.boulaire@univ-tours.fr

Manuela Filippa a soutenu en 2013 à l’Université Paris 10 une thèse de psychologie du développement intitulée La Voix maternelle et le bébé prématuré, sous la direction de Maya Gratier. Après un post-doctorat à l’Université Paris Descartes en 2015 et à l’Université du Val d’Aoste en 2017, elle est actuellement en post-doctorat aux Hôpitaux Universitaires de Genève, avec la pr. Petra Hüppi, et à l’Université de Genève, avec le pr. Didier Grandjean. Depuis plus de dix ans, elle étudie les effets de la voix maternelle sur le développement des enfants prématurés en collaboration avec des centres de recherche internationaux.

Elle intervient dans le séminaire de l’InTRu à l’invitation de Cécile Boulaire, dans le cadre du projet « Lisons aux Nourrissons », lectures d’albums pour enfants dans le service de néonatologie du CHRU de Tours.

Publications de Manuela Filippa sur cette page.



Citer ce billet
Cécile Boulaire (2022, 6 octobre). Manuela Filippa invitée de l’InTRu : La voix maternelle et le bébé prématuré. Album '50' Consulté le 30 mai 2024, à l’adresse https://album50.hypotheses.org/5495

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.