Archives pour la catégorie Colloques & conférences

1968 and the boundaries of childhood: retour sur un colloque

Tout à l’heure s’est achevé le colloque international que Sophie Heywood organisait à Tours dans le cadre de son fellowship financé par le Studium. Pendant trois jours, nous avons parlé des effets des mouvements de 1968 sur la culture enfantine (livres, presse, télévision, espaces de jeu…) partout en Europe, y compris derrière le rideau de fer. La langue des échanges était l’anglais : j’en ressors donc absolument épuisée, mais enthousiasmée par la réussite absolue de cette rencontre intellectuelle.

Continuer la lecture de 1968 and the boundaries of childhood: retour sur un colloque 

Des livres anciens pour les bambins

Si les imagiers sont souvent les premiers livres des bébés, les autcouvplo-boulaire-webeurs et les éditeurs pour la jeunesse ont très tôt aussi accordé une grande importance aux albums qui racontent une histoire adaptée à de très, très jeunes enfants. Dans mon livre Les Petits Livres d’or. Des albums pour enfants dans la France de la guerre froide, tout un chapitre est consacré aux albums qui, au sein de cette collection créée aux États-Unis en 1942, s’adressent avec jovialité aux enfants les plus jeunes. Le texte qui suit est extrait du chapitre 1, « Une collection de ‘grands’ livres pour les bambins ». Continuer la lecture de Des livres anciens pour les bambins 

Des albums pour enfants dans toutes leurs langues

livreensemble-212x300Cette semaine se tenaient à Toulouse trois journées de colloque pour réfléchir au plurilinguisme et au pluriculturalisme à travers l’album pour enfants. Intitulé Livre ensemble, le colloque était l’aboutissement de trois années de recherches dynamisées par Euriell Gobbé-Mévellec. Je n’y intervenais pas, je suis venue venue écouter :  mes travaux les plus récents sur l’album et sa musicalité m’ont donné envie de découvrir ce que font de l’album des chercheurs aux travaux plus pragmatiques que les miens, plus ancrés dans une pratique quotidienne qui fasse entrer en jeu l’oralisation des albums. Continuer la lecture de Des albums pour enfants dans toutes leurs langues 

Livres d’hier: une journée d’études à revivre!

Le mardi 4 octobre s’est tenue à l’ENSSIB et en partenariat avec le CNLJ une journée d’études intitulée Livres de jeunesse d’hier, publics d’aujourd’hui: quelles rencontres ? Je ne pouvais pas y être, alors que le sujet m’intéresse – dans ce même établissement, j’avais fait en janvier dernier une intervention sur le sujet,  « Patrimonialiser le livre pour enfants : un défi ? », dans le cadre d’une autre journée d’études intitulée La fabrique du patrimoine écrit : objets, acteurs, usages sociaux (actes à paraître). Mais l’ENSSIB a enregistré toutes les interventions, donc tout le monde peut en profiter dès maintenant !

Continuer la lecture de Livres d’hier: une journée d’études à revivre! 

Des « Petits Livres d’or » à l’InTRu

afficheLe séminaire de méthode de mon labo, l’InTRu, s’attache cette année à la question des transferts culturels. Nos séances d’échanges du mardi commenceront mardi 27 septembre : j’ouvre le bal avec une réflexion, évidemment, sur les Petits Livres d’or, comme objet d’un transfert culturel transatlantique qui, à mes yeux, confine au colonialisme culturel. En tout cas, c’est bien comme ça que les milieux éducateurs communistes l’ont perçu à l’époque. La question que je n’ai pas réussi à élucider totalement, c’est : les communistes savaient-ils – ou se contentaient-ils de soupçonner – que Georges Duplaix, créateur et importateur des Petits Livres d’or, travaillait pour les services américains chargés du containment, sous la supervision discrète de la CIA ?…

couvplo-boulaire-webL’occasion de faire un peu de publicité à mon livre, pour le compte des Presses Universitaires François -Rabelais !

Télécharger l’affiche ici.

Atelier lecture de planches: c’est reparti!

affichealpJ’ai le plaisir d’annoncer le redémarrage de l’Atelier lecture de planches qui se tient à peu près un mardi par mois, de 18 à 19h30, à l’université de Tours (site Tanneurs), à l’initiative de Laurent Gerbier, sous l’égide du labo InTRu et de l’association Kairos des étudiants en philosophie. Comme les deux années précédentes, la règle du jeu est simple: une planche, une seule, est soumise à l’examen de l’intervenant du jour… Bande dessinée le plus souvent, mais on arrive toujours à caser aussi un peu d’album pour enfants!

[on télécharge l’affiche ici]

Crédits de l’illustration: Etienne Lécroart, Planches en vrac et à la découpe (2011), détail de l’affiche de l’exposition.

Sophie Heywood invitée à Tours pendant un an

mles-Sophie_HeywoodJ’ai le très grand plaisir d’annoncer que Sophie Heywood, lecturer à l’université de Reading (G-B), vient de remporter un fellowship financé par le Studium, agence de financement de la recherche en région Centre. Concrètement, cela signifie que j’aurai la chance de l’accueillir à Tours, au sein du laboratoire InTRu, pendant toute une année. Sophie avait sollicité ce financement d’un an afin de donner toute sa mesure à son projet de recherches international, déjà bien engagé, intitulé The Children’s ’68. Bienvenue à elle ! Continuer la lecture de Sophie Heywood invitée à Tours pendant un an 

Il n’a pas plu sur la Biennale de l’album

Ce vendredi 3 juin se tenait à Vichy la première « Biennale de l’album » organisée par l’association « Les allié-e-s de l’album », à l’initiative de Nelly Chabrol-Gagne et, bien que l’organisation en ait été sérieusement compliquée par les grèves de train et d’avions et les inondations, ce fut un moment de rencontre passionnant de bout en bout, en grande partie grâce au sens de l’accueil de l’organisatrice, et à sa capacité à créer les conditions d’un échange véritable. Nous eûmes même une éclaircie d’environ 12 minutes, qui nous permit de prendre le goûter au soleil sur le toit de l’orangerie qui héberge désormais la médiathèque universitaire (photo ci-dessus) ! Continuer la lecture de Il n’a pas plu sur la Biennale de l’album 

Journée d’études sur MeMo

MeMo-afficheLe 11 février dernier, Nelly Chabrol-Gagne organisait, à l’université de Clermont-Ferrand, une journée d’études entièrement consacrée aux éditions MeMo, dont la Bibliothèque universitaire a acquis l’intégralité du fonds, en particulier pour le mettre à la disposition des étudiants du master « création éditoriale des littératures générales et de jeunesse« .

Les interventions ont été filmées, et sont d’ores et déjà disponibles sur le site de l’université. La mienne fait partie de la session 1, et commence à la 27e minute.

Atelier « lecture de planches »: Hourra! de Juliette Binet

Dans le cadre de l’Atelier « Lecture de planches » co-organisé par mon laboratoire, l’InTRu, j’interviens mardi  15 décembre, à 18h, pour présenter une « lecture » d’une double-page de l’album de Juliette Binet, Hourra!, paru cette année aux éditions du Rouergue. Continuer la lecture de Atelier « lecture de planches »: Hourra! de Juliette Binet