Archives par mot-clé : Lire aux bébés

Bookstart Around the World: comment évaluer un programme de dons de livres aux bébés, sans jamais parler des livres pour bébés…

Au printemps 2021, le Conseil des Arts suédois a publié les résultats d’une étude sur les effets du programme Bokstart expérimenté en Suède de 2017 à 2020, sur un modèle international dont j’ai déjà parlé sur ce ‘carnet de recherches’ à deux reprises, en décembre 2019 puis plus récemment en janvier 2021. On ne saurait reprocher à une institution publique nationale de publier, dans une langue claire, les éléments objectifs permettant de juger de la pertinence d’une action menée sur fonds publics – on le peut d’autant moins quand cette institution publique assortit son effort d’une traduction en anglais, et d’une bibliographie très nourrie. Le document, téléchargeable gratuitement, est donc d’un grand intérêt pour les institutions et les associations (je pense à l’agence Quand les livres relient ainsi qu’aux animateurs, au sein du service du livre et de la lecture au Ministère de la culture, du dispositif Premières pages) qui ont à cœur de permettre la rencontre des bébés et des livres. Je vais donc ici m’employer à en détailler les apports que j’estime les plus pertinents. Néanmoins, le rapport présente un angle mort qui ne manque pas d’étonner puisque, mettant en valeur une série de dispositifs de soutien au développement du langage consistant à offrir des livres aux bébés, il ne dit rien, à aucun moment, sur ce qui préside au choix de ces livres – ni même, si on y regarde de plus près, sur l’intérêt particulier de faire appel à des livres (langue écrite) pour le développement du langage (mesuré dans des performances de langue orale).

Continuer la lecture de Bookstart Around the World: comment évaluer un programme de dons de livres aux bébés, sans jamais parler des livres pour bébés…

“Lisons aux nourrissons” : un bilan à 6 mois

Nous avons prévu de faire un bilan à peu près mensuel de nos lectures dans le service de néonatologie, afin de le communiquer à toutes les parties prenantes: hôpital, bibliothèque, bénévoles… C’est moi qui suis chargée de la rédaction cette fois-ci, et mes partenaires de lecture m’ont autorisée à le publier sur ce ‘carnet de recherches’, afin de le partager.

Continuer la lecture de “Lisons aux nourrissons” : un bilan à 6 mois

Lire aux bébés : présentation du projet dans le cadre du séminaire de méthode de l’InTRu

J’ai eu le plaisir de présenter les tenants et les aboutissants du projet “lire aux bébés” mené avec l’association Livre passerelle et le CHU de Tours – et maintenant, le CHIC d’Amboise – dans le cadre du séminaire de méthode de l’équipe InTRu, le 9 mars dernier. On peut revisionner cette présentation qui était dématérialisée et a été enregistrée.

Continuer la lecture de Lire aux bébés : présentation du projet dans le cadre du séminaire de méthode de l’InTRu

Lire aux bébés : pourquoi des particularités françaises ?

Ce billet est dédié aux étudiants de l’UERSH “Les enjeux du récit en pédiatrie” de la faculté de médecine de Tours

Il y a environ un an, j’ai publié un billet consacré aux programmes d’ “acculturation” des bébés aux livres. L’idée de ce petit texte informatif était née accidentellement, alors que je travaillais moi-même à la préparation d’un projet avec l’association Livre Passerelle1. En effet, pour rédiger divers documents d’accompagnement de ce projet auquel nous travaillions depuis des mois, j’ai eu besoin de remonter, historiquement, aux premiers dispositifs mettant en présence des livres, des bébés et des soignants. Dans mon esprit, ça remontait aux années 1980, et j’avais en tête le rôle fondamental joué en France par ACCES et les psychiatres qui ont fondé cette association. Or ma surprise a été grande de découvrir que la situation française, à cet égard, était relativement singulière, voire marginale, et que si des projets avaient émergé à peu près à la même date un peu partout dans le monde, ils avaient en général une tonalité bien différente de ce qui se faisait en France. Le billet d’aujourd’hui voudrait essayer d’expliquer la singularité de la situation française.

Continuer la lecture de Lire aux bébés : pourquoi des particularités françaises ?
  1. pour ce projet, Livre Passerelle a obtenu le Grand prix du jury “Lecture, enfance et parentalité” décerné par la fondation Crédit mutuel pour la lecture, ainsi qu’un soutien décerné conjointement par la DRAC et l’Agence régionale de santé dans le cadre de l’appel à projets “culture & santé” []

Lire aux bébés: un projet de lecture en néonatologie

J’ai présenté hier, dans le cadre du Conseil annuel du service de néonatologie du CHU de Tours, le projet sur lequel nous travaillons collectivement depuis 15 mois: Lire aux bébés. Il s’agit d’un projet assez ambitieux, dont nous espérons lancer bientôt la partie pratique, axée sur la dimension culturelle, et d’ici quelques mois, la partie scientifique, notamment les protocoles permettant d’évaluer les effets de nos actions. Concrètement, l’idée est de construire puis conforter une pratique de lecture d’albums (mais aussi de chansons et de comptines) dans le tout nouveau service de néonatologie de l’hôpital Bretonneau. Lire à des prématurés, ça a quel sens?…

Continuer la lecture de Lire aux bébés: un projet de lecture en néonatologie

Qu’est-ce qu’on attend pour lire aux bébés?

En 1989, deux pédiatres et une éducatrice de jeunes enfants de l’hôpital de Boston (Massachusetts) imaginent un dispositif inédit pour lutter contre les problèmes croissants d’accès à la culture écrite et d’illettrisme, notamment dans les familles pauvres. Barry Zuckerman, Robert Needlman et Kathleen Fitzgerald-Rice inventent donc Reach Out and Read, un dispositif d’accompagnement des soins pédiatriques donnés aux moins de 5 ans. Il s’agit de coupler prévention et suivi médical d’un côté, acculturation au livre et à l’écrit de l’autre, tout au long du suivi pédiatrique des jeunes enfants accompagnés de leurs parents. Continuer la lecture de Qu’est-ce qu’on attend pour lire aux bébés?